Retour en haut

Biographie

La musicalité prodigieuse de Rafael Payare, son génie technique et sa présence charismatique sur le podium ont fait de lui l’un des
les chefs d’orchestre les plus recherchés au monde. Directeur musical désigné
de l’OSM pour la saison 2021-2022, il assumera le poste de directeur musical à compter de la saison 2022-2023.

La saison 2020-2021 est la deuxième de Rafael Payare en tant que directeur musical du San Diego Symphony, et leur relation est déjà reconnue comme l’une des plus dynamiques en Amérique du Nord. Il a été directeur musical de l’Ulster Orchestra de 2014 à 2019, apparaissant deux fois avec l’orchestre aux BBC Proms en 2016 et 2019. Il détient maintenant le titre de chef d’orchestre lauréat en reconnaissance de sa vaste contribution artistique à l’orchestre et à la ville de Belfast. au cours de son mandat de cinq ans.

La saison 2014-2015 a été particulièrement marquante dans la carrière internationale de M. Payare, puisqu’il a fait ses débuts acclamés avec l’Orchestre philharmonique de Vienne, dirigeant des concerts au Wiener Musikverein et au Théâtre des Champs-Elysées à Paris. Il a également fait ses débuts à Londres avec le London Symphony Orchestra au Barbican Center et fait ses débuts avec le Munich Philharmonic et le Chicago Symphony au Ravinia Festival.

Depuis, il n’a cessé de se distinguer auprès des plus grands orchestres du monde. En 2015-2016, il fait sa première apparition avec
l’Orchestre de chambre Mahler à la Philharmonie de Cologne. Il est retourné à Londres pour ses débuts au Southbank Centre avec le Philharmonia Orchestra, et a maintenu une association étroite avec cet orchestre.

La saison 2017-2018 a vu ses débuts célébrés par abonnement au Chicago Symphony au Symphony Center, suivis d’une apparition au Ravinia Festival à l’été 2019. Cette saison a également été marquée par ses débuts avec Staatskapelle Dresden, Pittsburgh Symphony, Tonhalle-Orchester Zürich et son visite de retour à l’Orchestre philharmonique de Munich et à l’Orchestre philharmonique de Vienne pour ses débuts au Wiener Konzerthaus avec la mezzo-soprano Elīna Garanča. Parmi les autres faits saillants récents, citons des engagements avec le Leipzig Gewandhausorchester, le Boston Symphony Orchestra, le Minnesota Orchestra, l’Orchestre dell’Accademia Nazionale di Santa Cecilia à Rome ainsi que deux apparitions éblouissantes à la tête de l’Orchestre symphonique de Montréal en 2018 et 2019.

Parmi les temps forts de la saison 2020-2021, il fera ses débuts avec l’Orchestre National de France à Paris et reviendra au NDR Elbphilharmonie Orchester, Dresden Philharmonia, Royal Stockholm Philharmonic Orchestra, Philharmonia Orchestra à Londres, en plus d’une résidence au Orchestre symphonique de Montréal.

M. Payare a travaillé avec de nombreux solistes, dont Daniil Trifonov, Frank Peter Zimmerman, Gil Shaham, Jean-Yves Thibaudet, Nikolai Lugansky, Christiane Karg, Alisa Weilerstein, Nikolaj Szeps-Znaider, Piotr Anderszewski, Elisabeth Leonskaja, Sergey Khachatryan, Emanuel Ax , Yefim Bronfman et Dorothea Röschmann.

En tant que chef d’opéra, M. Payare a été personnellement invité par son mentor, Lorin Maazel, à diriger en 2012, lors de son festival de Castleton en Virginie. En juillet 2015, il est nommé chef principal et dirige Roméo et Juliette de Gounod ainsi qu’une interprétation de la Symphonie n° 9 de Beethoven à la mémoire du regretté Maestro Maazel. Parmi les productions qu’il a dirigées figure sa première performance acclamée au Festival de Glyndebourne 2019 avec Il barbiere di Siviglia. Il a dirigé Madama Butterfly et La Bohème pour l’Opéra royal de Suède et une nouvelle production de La traviata à l’Opéra de Malmö. Il fera ses débuts au Staatsoper de Berlin en 2020-2021 et au Royal Opera House en 2022-2023.

Une source d’inspiration pour les jeunes musiciens, M. Payare a forgé une relation étroite avec le Royal College of Music de Londres, où il se rend chaque saison pour diriger leur orchestre symphonique, en plus de mener des projets avec le Chicago Civic Orchestra, l’Orchestre des Amériques et la Filarmónica Joven de Colombie.
Né en 1980 et diplômé du célèbre programme d’éducation musicale El Sistema au Venezuela, M. Payare a commencé ses études de direction d’orchestre en 2004 avec José Antonio Abreu. Il a dirigé tous les grands orchestres du Venezuela, y compris l’Orchestre Simón Bolívar. En tant que cor solo de l’Orchestre Simón Bolívar, il a participé à de nombreuses tournées et enregistrements prestigieux avec des chefs tels que Giuseppe Sinopoli, Claudio Abbado, Sir Simon Rattle et Lorin Maazel.

En mai 2012, M. Payare a reçu le premier prix du Concours international Malko pour jeunes chefs d’orchestre.

Téléchargements